Aller le contenu

Diététicienne ou Nutritionniste, vers qui se tourner ?

C’est une question que l’on me pose souvent et je me rends compte que beaucoup de gens ne connaissent pas les différences. J’espère que cet article répondra à vos interrogations et vous permettra de trouver le bon professionnel pour s’occuper de votre alimentation. 

Quelles formations ?

La différence majeure entre le diététicien et le nutritionniste est la formation qu’il a suivi. Diététicien est un titre protégé par un diplôme alors que le terme nutritionniste peut être utilisé par n’importe qu’elle personne ayant suivi n’importe quelle formation (diplômante ou non) en nutrition. Le médecin nutritionniste quant à lui a obtenu un doctorat en médecine et a fait un DU en nutrition (150h de formation).

Le diplôme de diététicien s’obtient soit grâce à un BTS diététique soit par un DUT génie biologique option diététique. Ces formations durent 1800 heures et proposent plusieurs stages. Les cours dispensés ne sont pas exclusivement sur l’alimentation mais aussi sur la physiologie, la psychologie ou encore les régimes thérapeutiques (alimentation en fonction des pathologies).

Qui choisir ?

Il est indispensable de se tourner vers un professionnel de santé car votre alimentation doit être adaptée à vos besoins et à votre santé. Le diététicien et le médecin nutritionniste sont tout deux des professionnels de santé. Si vous avez un doute, la personne que vous consultez doit avoir un numéro ADELI. Cette personne doit être capable de prendre en charge n’importe qu’elle personne.

Cependant, être diplômée ne suffit pas pour être un bon professionnel de la nutrition. Le secteur de l’alimentation et la minceur sont des marchés importants en terme de business et certains professionnels peuvent basculer dans le côté obscur en voulant vous faire perdre du poids au détriment de votre santé.

Les qualités d’un bon professionnel de la nutrition

Voici des points qui vous permettront de faire la différence entre une personne qui souhaite faire du commerce et un véritable professionnel pour qui votre santé est sa principale préoccupation :

  • On ne vous propose pas ou pas de façon systématique des compléments alimentaires ;
  • Un bilan sur votre état de santé est réalisé lors de la première consultation ;
  • Le plan diététique doit être personnalisé en fonction de vos goûts et vos habitudes de vie ;
  • Aucun aliment ne doit être interdit (sauf problème de santé particulier)
  • Aucun repas ne doit être pris sous forme de substitut
  • Il n’y pas d’objectif précis de perte de poids par semaine ou par mois ( « Vous allez perdre 600g par semaine » ou « vous devez perdre 1 kg d’ici la semaine prochaine »)

Enfin n’oubliez pas que l’objectif premier d’un professionnel de santé et de vous rendre autonome et non de devenir indispensable !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *