Aller le contenu

« Bio ? Healthy ? Végétarien ? », au secours, je suis perdu !

On voit beaucoup ces termes dans l’actualité, sur les réseaux sociaux à la télé ou à la radio mais souvent on se mélange les pinceaux et on fait des amalgames car il y a encore peu de temps les aliments bio, healthy et végétarien étaient rangés dans le même rayon du supermarché. A travers cet article, je vous propose d’y voir un peu plus clair en vous donnant la définition de ces mots, des exemples et mon avis sur tout cela.

« BIO » : signifie que les aliments sont issus de l’agriculture biologique, c’est à dire une agriculture qui n’utilise pas d’engrais chimiques de synthèse, de pesticides ou de produits génétiquement modifiés.

« Healthy » : Aucune vraie définition existe donc chacun à son avis. Pour moi, un aliment healthy est un aliment peu ou non transformé qui apporte une quantité de nutriments intéressante.

« Végétarien » : aliments qui ne contient pas de viande, de poisson ou d’œufs.

Jusqu’à là tout va bien, mais que choisir pour votre santé ? Je vous répond tout en illustrant mes propos avec des exemples.

Faut – il consommer 100% bio ?

Manger bio pourquoi pas. Mais que choisissez vous entre des tomates cerises produites en France et des tomates cerises bio d’Espagne ? L’agriculture conventionnelle française est déjà très contrôlée et a une biodiversité extraordinaire. Pensez -vous qu’acheter des fruits bio étrangers soit meilleurs pour l’environnement que d’acheter les fruits de votre région ? Tout en sachant que les normes du bio ne sont pas les mêmes dans tout les pays… Réfléchissez bien à tout ça quand vous faites vos courses. De plus, un aliment transformé bio n’est pas meilleur au niveau diététique qu’un aliment transformé classique.

Voici un exemple pour une pâte feuilletée :

  • pâte feuilletée bio Monique Ranou : Farine de blé (gluten)* 34,5% dont farine complète 8%, margarine* (huiles et graisses végétales (palme*, tournesol*), eau, émulsifiant : lécithine de tournesol, sel, correcteur d’acidité : jus de citron*), eau, gluten de blé*, alcool*, sel, vinaigre de cidre*, sucre de canne*, levure.*Ingrédients issus de l’agriculture biologique.
  • Pâte feuilletée Picard : Farine de blé (gluten), beurre (lait) 33%, eau, sel.

Alors laquelle choisissez vous ?

Si vous voulez consommer bio, privilégiez les produits français les plus naturels possible : légumes, fruits et viande. Cependant vous risquez rapidement de manquer de diversité.

Les aliments healthy sont il à consommer à volonté ?

Un aliment healthy ne signifie pas « diététique »: Les aliments healthy sont meilleurs pour la santé mais reste calorique ! Ils sont donc à manger en quantité raisonnable.

Par exemple les amandes apportent pour 100g : 232 mg de magnésium, 248 mg de calcium (2x plus que le lait), 10,2g de fibres alimentaires (8x plus qu’une pomme) mais aussi 634 Kcal dont 53,4g de lipides. Du « bon gras » me direz-vous mais du gras quand même et des calories ! Donc 6-8 amandes c’est bien 15-20 amandes c’est trop !

Un autre exemple : le sucre de coco a un index glycémique faible, contient plus de vitamines et de minéraux mais pour autant, il est aussi calorique que du sucre classique et en plus il coûte beaucoup plus cher.

Et les produits « veggie » c’est «diététique ?

Manger végétarien ne signifie pas juste supprimer la viande, le poisson et les œufs de son repas. Il faut aussi remplacer ces aliments protéiques par des aliments contenant des protéines végétales comme les céréales, les légumes secs et les dérivés du soja. Attention les protéines d’origine végétale ont généralement une valeur biologique moins intéressantes, c’est à dire qu’elles ne contiennent pas tout les acides aminés dont le corps à besoin. Pour avoir tout vos acides aminés, il est important de varier vos sources de protéines végétales : les céréales et les légumes secs sont assez complémentaires. Le soja et le quinoa ont des valeurs biologiques plutôt intéressantes. Cependant, diminuer sa consommation de produits d’origine animales notamment de viande, est plutôt une bonne chose pour la santé et permet d’augmenter la diversité dans vos assiettes. Mais soyez toujours vigilant du coté du marketing : un produit industriel végétarien est généralement loin d’être diététique et n’est pas forcément adapté de façon nutritionnel à remplacer la viande ou le poisson.

Voici un exemple :

  • Carré gourmand tomates/ mozzarella Herta, le bon végétal : Tomates cerise 27,5%, FROMAGES végétariens 23% (FROMAGE végétarien à pâte molle, MOZZARELLA végétarienne, GOUDA végétarien), chapelure (farine de BLE, eau, huile de colza, levure, sel, extraits d’épices (paprika, safran)), eau, huiles végétales (tournesol, colza), oignon, farine de BLE, herbes (basilic, persil, thym), amidon de maïs, blanc d’œuf* en poudre, ail, sucre, vinaigre, sel, extraits naturels de fruit et d’épice. *Poules élevées au sol.

Pour 100g : 189 kcal / 8,5g de protéines / 9g de lipides / 17g de glucides.

  • Steak haché 5% de MG, cuit : 100% pur bœuf

155 kcal / 25,5g de protéines/ 5,85g de lipides/ 0g de glucides.

Beaucoup d’aliments peuvent se dire « végétariens » mais sont loin d’être healthy ou diététiques : les chips, les bonbons, les sodas,… Là encore soyez vigilant quand vous faites vos courses, lisez la liste d’ingrédients plutôt que les allégations marketings !

Et du coup, je choisi quoi ?!

Pour être en bonne santé et avoir un bon équilibre alimentaire, il est important d’éviter au maximum les produits transformés et industriels. Favorisez les aliments brutes frais ou surgelés natures : fruits, légumes, viandes, poisson, œufs de catégorie 0 ou 1, les céréales, les légumes secs, le lait et les yaourts natures, les fruits oléagineux (noix, amandes..), l’huile, le beurre…

Privilégiez les aliments locaux ou français et pourquoi pas bio. Pour les viandes, la filière « bleu, blanc, cœur » est très intéressantes. Enfin, variez au maximum votre alimentation, évitez de grignoter et écoutez votre faim et votre satiété. L’équilibre alimentaire ne se fait pas sur un jour et encore moins sur une journée donc si votre alimentation est très diversifiée vous ne risquez pas d’être carencé !

Pour plus d’informations ou des conseils personnalisés, n’hésitez pas à me contacter.



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *